Petit Monsieur en Jaune

C’est le premier projet Cahorlywood, un film de Christine Marrou, qui va se tourner du 14 au 18 février intégralement dans Cahors.

C’est une histoire pas banale, et pourtant si banale. Il y a cet homme qui gesticule étrangement, caché dans les fourrés d’un parc. Il poursuit un canard, comme un chasseur traquerait sa proie. Le canard se débat, tente d’échapper à l’appétit de l’homme. En vain. L’homme sort des fourrés dans la précipitation, et s’enfuit, un canard sous le bras.  Cet homme s’appelle Petit Monsieur en Jaune. Son histoire est une fable moderne d’un retour à l’état d’homme sauvage.

L’équipe est là, aussi, prête à commencer. À la réalisation, il y a Christine Marrou, à l’image il y a Alain Astruc, au son Martin Etienne, à la lumière Léo Ponge, à la décoration  Bastien Lemaître, à la musique Jérôme Castel, orchestrés par la main de fer de Christelle Aguilar, première assistante à la réalisation. Alix Roques-Genez est deuxième assistant, Adrien Raybaud est premier assistant caméra, Fen à la régie, Katy Navarre directrice de production.

Côté casting, nous faisons le pari du réalisme et de l’authenticité en engageant des inconnus, non professionnels pour jouer.

Le tournage aura lieu dans des lieux publics et privés, avec une équipe d’une dizaine de techniciens, beaucoup locaux, certains venus de plus loin, des novices et des vétérans.